Histoire de Origin's

IV - L'APPEL

Nul besoin d’être noble, ou encore ouvrier, ou encore simple paysan, pour être un héros. L’on naît avec cette vocation, mais cette dernière, reste enfuit pour la plupart, n’étant qu’un simple rêve.
La société est faite de strate, et il est difficile de s’y restreindre. La vie est préétablie dès la naissance, fils de paysan sera paysan, fils de noble sera noble, etc…
Ainsi la vie suit son cours, et ce qui est un rêve restera un rêve. Cependant il y a une période, la période ou le soleil se fait le plus présent, où pour beaucoup ces rêves se font de plus en plus présent, de plus en plus réel à chaque fois.

C’est à la fin de cette période solaire, qu’à la première nuit, une nuit des plus glaciales, que ce rêve se révèle le plus précis, le plus réel.
Dans ce rêve, la personne vit sa vie comme tous les jours, mais les gens autour ne bouge plus, ne parlent plus, le seul qui paraît vivant est le jeune rêveur. Il a beau essayé de parler personne ne lui réponds, il n’y a plus aucun son. Puis petit à petit que le temps avance, paraissant interminable pour le rêveur, les gens vieillissent mais d’une étrange manière, ils deviennent petit à petit des monstres, des créatures difformes, les habitations sont détruites, la nuit reste et ne semble plus finir. Ces créatures, elles, bougent, et massacres les personnes qui ne se sont pas transformés. Ces personnes, sont des connaissances, des amis, de la famille du rêveur. De reflexes, il voudra défendre ces personnes chères à son cœur, mais sans succès. Il se rend compte très rapidement qu’il ne peut rien y faire, puis c’est sous les coups mortels des créatures et les cris du rêveur, que le temps se figea d’un coup.

Soudain un dieu apparaît à ses côtés même s’il ne prend pas réellement conscience de sa nature. Le Dieu, expliqua au rêveur que cet horrible paysage est ce qui adviendra du monde, si personne ne fait rien, si personne ne défend ce monde « tu peux le défendre, tu as ce pouvoir en toi, regarde ». Suite à ces paroles, une silhouette se dresse face aux créatures les détruisant toutes, cette silhouette en s’approchant de plus en plus, n’est autre que le rêveur mais plus âgé. Le Dieu continua « seul toi, et les autres pourront défendre du mal ces terres et ces hommes et femmes, maintenant il ne tient qu’à toi d’accepter ce destin », puis parti en direction de la forteresse d’Inicio.

D’un coup, d’un seul, au moment du départ du Dieu dans une lumière éblouissante, la personne se réveille. Ressentant en lui, une énergie débordante, sentant qu’il n’est plus le même. Rapidement il vit à l’extérieur que tout était normal.

Plusieurs jours après ce rêve, certains ressentaient plus clairement les énergies de ce monde pour d’autres leurs adresses au maniement aux armes c’était amélioré. Dès lors, ces hommes et femmes choisies, entreprirent de s’améliorer de se diriger vers la forteresse d’Inicio, une étape essentielle à leur début de futur héro.